logo confcisea
CISEA 2020

conférence internationale sur la statistique et l'économie appliquée
du 22 au 24 Juin 2020
Abidjan - Côte d'Ivoire

 


MOTIVATION DU THÈME

Dr KOUADIO KOUASSI Hugues

Directeur de l'ENSEA d'Abidjan

Président du Comité d'Organisation

Motivation de la thématique retenue pour la CISEA 2020

Les changements anthropiques croissants des concentrations atmosphériques de gaz à effet de serre et d'aérosols et les modifications de l'utilisation des sols par l'homme, ont modifié le climat au cours des dernières décennies et continueront probablement de le faire au cours du siècle à venir (Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat, 2014). En fait, même en présence de mesures d’atténuation drastiques, on devrait s’attendre à un réchauffement supplémentaire au cours des prochaines décennies. Selon les prédictions (Nations Unies, 2015), la température de la Terre devrait augmenter au moins d’un degré et demi par rapport à conditions pré-industrielles.

Par ailleurs, du fait de leur orientation économique, la plupart des pays africains devraient être impactés par la dynamique des changements climatiques. En effet, l'agriculture, l’énergie hydraulique et les autres ressources naturelles sont au nombre des principaux piliers des économies africaines. Une proportion importante des populations y dépend d’une agriculture traditionnelle de subsistance. Par conséquents, les modifications du climat pourraient négativement modifier les conditions de vies des populations déjà vulnérables. Ces changements de climat induisent aussi d’importantes incertitudes dans l’évolutions des économies en général, et des économies africaines en particulier.

La modification du climat se présente comme l’un des grands défis, sinon le problème le plus important adressé à l’économie du développement durable. Le débat sur les performances économiques par rapport à l’environnement est ancien et se poursuit encore de nos jours (Arrow et al., 1995). Cependant, il n'a pas abouti à des conclusions définitives concernant les implications du contrôle du réchauffement climatique et les adaptations ou anticipations qui conviennent.

La Conférence Internationale de Statistique et d’Economie Appliquée (CISEA) est un cadre de débat scientifique organisée chaque année depuis deux ans par le Centre d’Excellence Africain (CEA) de la Banque Mondiale qu’est l’ENSEA. Pour la 3ème édition de juin 2020, le thème retenu est « changements climatiques et performances économiques ». A cet effet, le CEA-ENSEA lance un appel à communication sur des thèmes abordant le changement climatique en relation avec les performances.

 



 



COMITE D’ORGANISATION

Hugues KOUADIO (Président), ENSEA, Côte d’Ivoire.

Doukouré Charles FE (Vice-Président), ENSEA, Côte d’Ivoire.

Yves ATCHADÉ, Boston University, USA

Prosper DOVONON, Concordia University, Canada

Issouf SOUMARÉ, Université Laval, Canada

Richard MOUSSA, ENSEA, Côte d’Ivoire.

Lewis Landry GAKPA, ENSEA, Côte d’Ivoire.

COMITE SCIENTIFIQUE

Yves ATCHADE, Boston University, USA

Bassirou CHITOU, Prairie ISC, Canada

Denis COGNEAU, Paris School of Economics, France.

Prosper DOVONON, Concordia University, Canada.

Loesse Jacques ESSO, ENSEA, Abidjan, Côte d’Ivoire.

Doukouré Charles FE, ENSEA, Abidjan, Côte d’Ivoire

Désiré KANGA, SOAS University of London & ENSEA, Côte d’Ivoire.

Yaya KEHO, ENSEA, Abidjan, Côte d’Ivoire.

Hugues KOUADIO, ENSEA, Côte d’Ivoire.

Modeste N’Zi, UFHB, Côte d’Ivoire.

Mama OUATTARA, UFHB, Côte d’Ivoire.

Fassassi RAIMI, ENSEA, Abidjan, Côte d’Ivoire.

Issouf SOUMARE, Université Laval, Canada.

© confcisea.